La stratégie autour du logement tirée du programme d'Emmanuel Macron

Le gouvernement a présenté sa stratégie autour du Logement, qui découle du programme d'Emmanuel Macron. Les objectifs, ambitieux, sont de construire davantage de logements, mais mieux et pour moins cher, de répondre aux besoins des ménages et d'améliorer le cadre de vie des Français.

Le Prêt à Taux Zéro et le Pinel seront davantage ciblés dans certains secteurs géographiques

Plusieurs des mesures annoncées concernent les particuliers. Déjà, le prêt à taux zéro (PTZ) et le dispositif d'investissement locatif Pinel seront tous deux maintenus, mais recentrés sur les territoires qui en ont le plus besoin. Par exemple, le prêt à taux 0 %, qui est un crédit dédié aux primo-accédants lors de la construction ou de l'achat d'une résidence principale, sera reconduit pour 4 ans dans les grandes villes et en banlieue. Dans les villes de taille moyenne (zone B2), et dans les zones rurales (zone C), il sera reconduit dans le neuf pendant deux ans, en 2018 et 2019, pour un taux de 20% (contre 40% dans les zones tendues).

Les autres réformes du Plan Logement à noter

Une autre mesure prévue est de diminuer les impôts sur les ventes de terrains durant 3 ans, un coup de pouce fiscal visant à encourager les propriétaires à libérer du foncier.

Du côté de la location, un bail "mobilité" sera créé pour faciliter la vie des étudiants, stagiaires ou employés en période d'essai. Ce bail d'une durée de 1 à 10 mois, non renouvelable, ne comprend pas de caution, et sera garanti par le service "Visale". Cette garantie sera d'ailleurs étendue à tous les étudiants.

Si les grandes orientations du Plan Logement ont été dévoilées il y a quelques jours, il faut noter que les détails de leur application devront encore être discutés au fil des mois.

 

Publié par l’équipe éditoriale de L’immobilier 100% entre Particuliers

 

 

Description de votre bien