Mauvaise nouvelle pour les allocataires qui perçoivent une aide au logement. A partir du 1er octobre, ils vont toucher 5 euros de moins.

Coup de rabot sur les aides au logement

Les aides au logement, qu’il s’agisse de l’aide personnalisée au logement (APL), de l’allocation de logement familial (ALF) ou de l’allocation de logement social (ALS) vont être rabotées de 5 euros par mois et par ménage dès le 1er octobre prochain. Cette décision, annoncée par le ministère de la Cohésion des Territoires, s’inscrit dans une politique d’économie budgétaire.

Versées par la CAF, le montant des aides au logement est calculé chaque 1er janvier sur la base des revenus, du montant des loyers et de la composition du foyer.

L’APL va baisser de 5 euros pour tous les allocataires, étudiants compris

Tous les allocataires vont être concernés par cette réduction des aides au logement, y compris les étudiants. Une coupe dans les ressources qui inquiète les syndicats étudiants. D’après la FAGE (Fédération des associations générales étudiantes), le logement représente en effet plus de la moitié du budget mensuel des étudiants français. Cette baisse de l’allocation risque de fragiliser cette catégorie de locataires déjà fragile. Selon le syndicat étudiant PDE (Promotion et défense des étudiants), près de 100.000 étudiants travaillent à mi-temps pour financer leur étude. Cette baisse de l’allocation va rendre leurs conditions de vie plus difficiles encore. Le montant des loyers est souvent très cher, surtout dans les grandes villes universitaires où la demande en logement est importante

 

Publié par Anne Maurel

 

 

 

 

Description de votre bien